Le coeur : Votre nez en dit long !


Dans le diagnostic oriental, si la constitution du cœur se voit par l’entièreté de la tête, sa condition se voit plus spécialement à l’extrémité du nez.

Ainsi un nez très élargi à sa pointe sera le signe d’un cœur très dilaté et, si de plus elle est très rouge, elle sera le signe d’un cœur surmené soumis à une forte tension sanguine et pouvant induire des battements irréguliers.

Une fente au milieu du bout du nez indique une faible constitution de la paroi qui sépare les parties droites et gauches du cœur. Elle peut être le signe d’un souffle au cœur. Si cette constitution existe de naissance, elle est la résultante d’une alimentation de la maman carencée en sels minéraux pendant la période embryonnaire. Soit dit en passant, le bec de lièvre est la résultante de la même carence en sels minéraux mais à un point beaucoup plus grave. Il est évident que pareille constitution signe un terrain faible au niveau du cœur qui, plus rapidement qu’un autre, sera sujet à des irrégularités de battement, à des arythmies.

Un nez très élevé, nez en trompette, signe une personnalité plus active et est la résultante d’une alimentation plus contractée pendant la période embryonnaire : plus de viande, plus de sel, des cuissons très longues.

Par contre un nez pendant, nez d’éléphant, signe une personnalité plus passive et est la résultante d’une alimentation plus dilatée pendant la période embryonnaire : fruits, spécialement la banane, sucre, boissons sucrées, drogue.

Un nez en bec d’aigle signe une personnalité à tendance volontariste qui a l’art de ramener tout à soi. Il est la résultante d’une consommation excessive de volaille et spécialement d’œufs.

Lorsque l’extrémité du nez est très pointue, un peu comme le nez de Pinocchio ou de Cyrano de Bergerac, elle indique un risque de faiblesse cardiaque due à une consommation excessive de fruits, spécialement de baies sauvages. C’est le signe d’une personne qui vit très intensément ses émotions de façon très nerveuse et extravagante.

Lorsque le bout du nez est enflé et présente des capillaires apparents ou éclatés, c’est le signe de dépôts au niveau du cœur et de faiblesse dans les artères et le système circulatoire. Cette situation est due à trop de sucre, de liquide, de fruits exotiques, de graisses et d’huiles.

Lorsque l’extrémité présente un durcissement, c’est le signe d’accumulation de graisses autour du cœur, dans les artères et les muscles. Un durcissement de l’extrémité du nez sur un nez enflé est un signe potentiel de crise cardiaque ou d’apoplexie. Dans pareil cas, il faut impérativement éviter les viandes, volailles, œufs, fromages, beurre, crème fraîche, lait et spécialement le sel qui vient endurcir le cœur, les vaisseaux et les muscles.

Les colorations de l’extrémité du nez

Rouge :

Coloration qui indique une expansion, une dilatation des capillaires, pouvant provoquer une tension sanguine irrégulière et induire de l’hypertension. Cette situation est due à des excès de liquide, d’alcool, de boissons stimulantes, d’épices, de fruits et de jus.

Violacé :

Cette coloration est due aux excès qui provoquent le rouge mais en plus grave. A ce stade, l’hypertension parvenue à son excès produit l’hypotension et indique la possibilité d’un arrêt cardiaque.

Blanc ou pâle :

Cette coloration indique une contraction des cellules du cœur due à trop de sel. Elle est fréquemment accompagnée de refroidissement aux extrémités des membres. Elle est due à une carence en légumes frais.

Tâches jaunâtres :

Elles sont le signe d’une accumulation de graisses animales et de produits laitiers dans tout le corps mais spécialement au niveau du cœur. Elles sont la conséquence, non seulement d’excès, mais aussi d’une mauvaise digestion.

Tâches rouges ou noires :

Elles sont provoquées par des excès de sucre, fruits secs, miel. Elles sont également l’indice d’une mauvaise circulation du sang.