Une ménopause toute en douceur !


Chez la femme, la période de la ménopause est souvent appréhendée.

En effet, vers l’âge de 50 ans, la ménopause signe l’arrêt des règles et génèrent dans de nombreux cas des symptômes tels que angoisses, bouffées de chaleur, sueurs nocturnes, changement d’humeur, douleurs articulaires, mauvaise circulation, sommeil agité, diminution de la libido, perte de calcium, …

Si en médecine allopathique un traitement peut être conseillé pour chaque symptôme, la médecine orientale a une approche plus globale.

Dans ce sens où le couple rein-vessie est responsable de tout l’aspect gynéco chez la femme, il est donc évident qu’en cas de périménopause ou ménopause la faiblesse des reins va engendrer une multitude de phénomènes : prise de poids, gonflement par rétention d’eau dans les jambes, transpiration excessive et bouffées de chaleur.

Des reins forts engendrent l’audace de l’esprit d’entreprendre. Il est donc évident que durant cette période les reins génèrent plus d’anxiété, mélancolie voire dans certains cas, un état dépressif.

Ce qui constitue la force des reins est le calcium que l’on retrouve surtout dans les graines oléagineuses et les algues en évitant les produits laitiers qui ont tendance à affaiblir les reins.

Ce passage de la ménopause peut engendrer également des arythmies cardiaques, passage d’une hypertension à une hypotension. Le cœur étant responsable de la circulation, on peut constater que le retour veineux soit plus difficile durant cette période spécialement au niveau des jambes d’où apparition de varices, risques de phlébites, jambes sans repos, …

Il est intéressant de constater qu’en période de pleine lune ces manifestations sont souvent amplifiées et ce malgré une alimentation équilibrée.

Durant ce passage de pleine lune, nous conseillons bien souvent d’utiliser par voie interne l’utilisation de l’huile essentielle de sauge sclarée associée à la marjolaine à coquille. (1 goutte de chaque dans une cuillère à soupe d’huile de sésame de 1 à 3 fois par jour après les repas)

Le rôle de la sauge sclarée est d’une part de drainer les reins et d’autre part d’augmenter la déficience hormonale. Quant à la marjolaine à coquille, elle a un effet rafraîchissant et réfrigérant qui permet d’équilibrer les effets réchauffants de la sauge.

Parcourez nos produits et bénéficiez de 10%* de remise !

*Valable jusqu’au 15 mai 2021.

Femina actif

Onagre

HE sauge sclarée

HE marjolaine à coquille